La sardine qui bouchait le port

20 novembre 2006

Magique, l'huile d'onagre !

DSC00853
Il y a peu, devant mes problèmes de peau persistants et jamais vaincus par l'armée de produits de beauté achetés en para-pharmacie, j'ai fait le vide, de rage, dans mon énoooorme trousse de toilette (poubelle ! Na !) et j'ai enfin osé pousser la porte de ce fabuleux magasin de produits bio*. LA caverne d'Ali Baba !

Ali Baba, me voilà
Là, du sol au plafond, des étagères regorgeant de fioles, pots, flacons (...), au packaging beaucoup moins sexy que Nuxe, Roc, Lutsine & cie, s'étalaient dans une forte odeur d'herbes de Provence et d'épices en tout genre.
Perdue devant tant de nouvelles possibilités curatives, je me suis alors tournée vers le maître des lieux qui, avec un fort accent du sud (Montpellier ?) m'a questionnée avec précision sur mes problèmes de peau revêche. Et là, la révélation, l'illumination ! Il s'est exclamé : "c'est un problème de fond. C'est de l'intérieur qu'il faut traiter." Et de brandir un petit pot d'huile d'onagre en gélules ! "A prendre chaque jour. Deux minimum. A vous d'ajuster selon votre besoin et votre ressenti. Peut-être forcer la dose à l'approche de votre cycle."
Il n'y a pas de fatalité
Je m'en suis rentrée à la maison le coeur plein d'espoir et en ai avalé deux recta !
Quinze jours après, ma peau semblait déjà bien plus lisse et nette. Après deux mois de traitement sans aucune entorse à la prescription, ni retard, ni oubli, me voilà quasiment avec une peau de bébé. Moi ! Ancienne éternelle "acnéique".  Alléluia !!  Merci  ô  huile d'onagre en gélules  que désormais  je vénérerai à jamais.
Les vertus de l'huile d'onagre contre l'obésité, le vieillissement de la peau et les effets négatifs du cycle pré-menstruel
Cette huile est riche en acide linoléique et en acide gamma-linoléique qui sont des acides gras essentiels de la série oméga 6. Elle est appelée l'amie des femmes parce qu'elle agit tout particulièrement sur le cycle féminin, atténuant les douleurs des seins, l'anxiété, l'irritabilité et autres effets désagrables qui lui sont associés. L'acide gamma-linoléique se transforme en PG1 dans l'organisme et diminue le taux de cholestérol, la tension artérielle, arrête l'agrégation des plaquettes sanguines. Cet acide exerce un effet stimulant sur la capacité de l'organisme à brûler ses graisses superflues. Enfin, l'huile d'onagre et les vitamines E et F qu'elle contient, sont une merveille pour la peau. Elles régénèrent les cellules, stimulent la circulation et revitallisent les cellules âgées.
Quand je vous dis qu'elle est magique, cette huile !

*Senteurs de Provence, 282 rue des Pyrénées, 75020 Paris, métro Gambetta ou Pyrénées.

Posté par chichtaouk à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]